Vendredi 23 février 2018 de 5h à 16h.

Devant le chalet ESF, Arc 1800 – 73700 Les Arcs

A partir de 5 heures du matin, rendez-vous devant l’école de ski pour suivre la course de Marielle en direct sur un écran géant installé. La course sera ensuite retransmise en différé sur écran géant pour le public moins matinal.

Animations, vin chaud et chocolat chaud seront distribués pour réchauffer encore l’atmosphère.

Forte de ses très récentes belles performances en coupe du monde, avec deux secondes places lors des étapes de Nakiska au Canada et d’Idre Fjäll en Suède, c’est avec confiance et impatience que Marielle Berger-Sabbatel s’apprête à rejoindre la Corée.

La station des Arcs est bien sûr totalement mobilisée pour soutenir sa championne et nul doute que chacun retiendra sa respiration vendredi 23 février devant la retransmission sur écran géant de l’épreuve de ski cross.

 

Départ de la Course

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Cela fait déjà 8 ans que Marielle Berger est une athlète du Team Les Arcs qui a toujours cru en son talent et surtout en son opiniâtreté. En effet, malgré une grosse chute début de saison 2015, qui lui avait valu une double fracture des vertèbres et le port d’un corset, et une nouvelle blessure avec multiples fractures au pied en 2016, Marielle a rechaussé les skis l’hiver dernier et est remonté sur les marches des podiums par 3 fois pendant la saison !

Cet hiver, elle démarre la saison en beauté en atteignant déjà 3 fois une seconde place en Coupe du Monde (à Innichen en Italie, Idre Fjäll en Suède et Nakiska au Canada) et en se hissant à la 5ème place du classement mondial.

MARIELLE BERGER – SABBATEL :

L’ESPOIR DES ARCS VISE UN PODIUM A PYEONGCHANG

Forte de ces très récentes belles performances en coupe du monde, avec deux secondes places lors des étapes de Nakiska au Canada et d’Idre Fjäll en Suède, c’est avec confiance et impatience que Marielle Berger-Sabbatel s’apprête à rejoindre la Corée.

La station des Arcs est bien sûr totalement mobilisée pour soutenir sa championne et nul doute que chacun retiendra sa respiration vendredi 23 février devant la retransmission sur écran géant de l’épreuve de ski cross.

Cela fait déjà 8 ans que Marielle Berger est une athlète du Team Les Arcs qui a toujours cru en son talent et surtout en son opiniâtreté. En effet, malgré une grosse chute début de saison 2015, qui lui avait valu une double fracture des vertèbres et le port d’un corset, et une nouvelle blessure avec multiples fractures au pied en 2016, Marielle a rechaussé les skis l’hiver dernier et est remonté sur les marches des podiums par 3 fois pendant la saison !

Cet hiver, elle démarre la saison en beauté en atteignant déjà 3 fois une seconde place en Coupe du Monde (à Innichen en Italie, Idre Fjäll en Suède et Nakiska au Canada) et en se hissant à la 5ème place du classement mondial.

Une récupération exceptionnelle après des blessures aussi importantes.

Aujourd’hui Marielle se sent en pleine forme et a hâte de rejoindre la Corée. « Je vais me donner à fond dans le seul but de ramener une médaille. Je suis tellement motivée que je vais même prendre mes chaussures de ski en bagage à mains pour être certaine qu’elles arrivent là-bas avec moi ! »

 

RETOUR SUR LE PARCOURS DE MARIELLE

Né en 1990, elle découvre le ski dès son plus jeune âge avec son père, moniteur de ski aux Arcs. Elle intègre naturellement le Ski Club des Arcs où ses coachs de l’époque lui donnent le gout de la compétition et du dépassement de soi. Elle dit aujourd’hui d’eux « Ils m’ont appris à skier dans toutes les conditions et m’ont donné un bagage technique essentiel. Ils ont forgé mon parcours sur les skis, je leur dois beaucoup ». Au Ski Club des Arcs elle croise son ainé Enak Gavaggio, lui aussi champion de la discipline Ski cross et c’est en 2011 qu’elle choisit de suivre son exemple.

 

UNE TETE BIEN FAITE POUR UNE ATHLETE ACCOMPLIE

Toujours souriante, discrète, humble, on ne la croirait pas faite pour le Ski cross où l’agressivité et la férocité font partie intégrante du jeu. Et pourtant, son self control, son intelligence sur la piste et sa patience font visiblement la différence. Athlète accomplie, sa volonté sans faille ne se mesure pas que sur les skis. Parallèlement à la compétition elle a obtenu un BTS de management en E-Learning.